lundi 24 août 2015

Les Tumultueuses et Epiques Aventures des Valeureux et Sympathiques Voyageurs Errants Dans Rêves De Dragons

Petite introduction :
(avant-propos : Frotine, c'est quoi ce merdier ? T'as pas géré ton blog depuis des lustres et t'as fait languir nos lecteurs ? Pas cool ! Enfin, tout vient au nain qui sait attendre !)


Pour toute histoire, il faut un début qui fasse écho au merveilleux "Il était une fois..." qui a tant bercé notre enfance : Carillon, la Pelle ou Bois Mordant, Manche-Beige, Pétard Blanc ("et tu t'écrases comme une merde..." :D). Remarquez, on en n'est pas trop loin puisque dans notre cas, on patauge en plein Rêves de Dragons.
Je vous explique rapidement. A chaque partie, on se retrouve embarquer dans une histoire tarabiscotée. Soit dans un patelin paumé en pleine cambrousse où on se fait secouer notre oseille à la première occasion, soit faut participer à des épreuves pour prouver notre bravoure ou encore partir à la recherche de je-ne-sais-quoi ou pire je-ne-sais-qui.
Autant dire qu'on ne s'ennuie point ! Bon, comme vous êtes sages, je vous présente à ma façon la fine équipe : Frotine, Paulcard, Sancoulier et Bagnoule. Au début, on était beaucoup sur deux groupes de deux. Après, on a essayé, quatre groupes de un mais là, on s'est rendu compte qu'il y avait un petit problème...
Bon allez, on commence par le commencement : Frotine (qui s'y frotte s'y pique). C'est la seule personne de sexe féminin de notre joyeuse bande. On en pince un peu tous pour elle (sauf Paulcard, il sait qu'il n'a pas le droit de la convoiter, juste regarder !). Bon, soyons francs, on a tous un peu essayé mais à chaque fois, elle nous a férocement rembarré et on s'est retrouvés comme des cloches. Bon, next ! Frotine est un Haut-Rêvant. Elle est donc dotée de pouvoirs magiques et parfois, ça aide bien quand on est dans la mouise. Par exemple, lire la page d'un bouquin tout pourri remplie de "gribouillis" et paf : "Bon sang mais c'est bien sûr !".
Suivant ! Paulcard. Pas confondre avec Placard hein ! Bien que l'envie de l'enfermer dedans nous a plus d'une fois traversé l'esprit... Mais bon, comme c'est un p(n)eu notre banque ambulante, on fait avec. On a de la chance de l'avoir. Lui aussi, c'est un Haut-Rêvant. En gros, quand Frotine s'amuse à danser à loilpé sous la pluie, c'est lui qui prend la relève. Il sort son chapeau pointu et sa baguette magique et paf ! ça fait des Chocapic ! En somme, c'est un bon compagnon de voyage. Mais quand il est avec Sancoulier, c'est deux larrons en foire et question discrétion, c'est pas top. Oui, je sais, je vanne mais vous le rendrez bien.
Bon, les deux magiciens, faut surtout pas qu'ils disent ce qu'ils sont en réalité sinon, ça peut mal se finir. Les Hauts-Rêvants dans la société de Rêve de Dragons, c'est un peu comme le Babybel sur un plateau de fromage... Vous voyez où je veux en venir ?
Suivant ! (taggle, sous-off de mes deux !) Sancoulier. Attention, c'est Sancoulier et pas Sanglier. En plus, il n'est pas comestible cette espèce de rustre mais par contre, il fait bien la popote. Faut toujours avoir un bon cuistot dans un jeu de rôles. C'est un peu notre Barracuda, rien qu'à nous. Mais question jugeote, c'est pas ça ! Enfin, dès qu'il s'agit de distribuer quelques taloches à des gars qui nous cherchent des noises, il fait correctement son boulot. C'est propre et net ! Et question soins, c'est Fabien Cosma à domicile... Mais bon, faut le supporter, l'animal ! Sa seule préoccupation dès qu'on arrive dans un patelin, c'est : "Bon, c'est où qu'on pionce ?" Et le lendemain: "Bon alors, il est où l'armurier ? J'ai besoin de flèches pour mon arc !" Ah, ce Cupidon... Et dire qu'on en a piqué des bourses aux honnêtes gens tous les deux dans une autre vie, hé hé !!!
Et le dernier ? Ben, c'est bibi. Son blase ? Bagnoule. Le premier qui fait un jeu de mots pourri dessus, je lui brise les reins à coups d'épée gnome. Plutôt débrouillard, c'est l'éboueur du groupe. Juste après la castagne, il fait son marché et récupère tout ce qui lui semble utile : les bourses pleines bien sûr, des armes et parfois de la bouffe mais ça c'est plus rare. Il essaie d'être diplomate avec les aubergistes (si on peut obtenir une petite ristourne...) et les administrations (faut toujours être bien avec eux. Parce que déjà que d'habitude, c'est pas triste question péripéties, on va pas en plus se taper les mesquineries de ces gens-là hein !). Il use à l'envi de son côté gentil voyou pour séduire une jolie pucelle mais souvent le MJ s'arrange pour que Bagnoule se prenne un joli râteau maison... Je plaisante bien sûr. Il est super sympa le MJ et il nous donne plein de bonnes indications pour nous sortir du pétrin dans lequel on adore se fourrer.
Voilà, avec ça, je suis sûr de ne pas avaler mon bulletin de naissance à la prochaine partie.
Et pour toi, public, tu remarqueras que c'est pas la fille qui fait à manger. On est 'achement sympa avec elle, pas vrai ? Et tu verrais les tours de garde, c'est pas triste...
Bon, maintenant, vous êtes briefé(e)s et vous allez pouvoir suivre au fer et à la massue Les Tumultueuses et Epiques Aventures des Valeureux et Sympathiques Voyageurs Errants Dans Rêves De Dragons. Pour ceux qui ont la flemme : LTEAVSEDRDD. Waouh ! So chic !
Bon, vous êtes prêts ? Alors on hisse les voiles et on largue les amarres. Parez à décoller...sorry... à naviguer ? Alors c'est parti et que la morve du Dragon nous bénisse dans le gore, le vice et le pain d'épice.
Alea jacta est (vous vous démerdez pour la traduction !:o)

Signé par votre serviteur,

Bagnoule

Publié le 23 Octobre 2013 sur Overblog
http://jeuxderole.overblog.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire