mercredi 26 août 2015

Déclinons le jeu: Pentos, Les poilus


J'espère que vous avez passé un très bon mois avec plein de bonnes choses ^^
Perso j'ai migré à la playa avec toute ma petite famille et mon grand-père. Comprenez que j'ai été en contact avec mon père et mon frère assez longtemps pour avoir...joué ! En plus comme mon papa a soufflé ses 46 bougies, il a reçu des cadeaux ---> des jeux ! 
Donc aussitôt vu, aussitôt essayés ! Voici pour vous, mon avis sur nos nouvelles acquisitions ;)




Description:
C'est la grande fête annuelle de la sorcellerie et vous participez à son traditionnel tournoi des apprentis sorciers ! Il vous faudra rivaliser d'ingéniosité pour composer des potions à l'aide d'ingrédients magiques. Goûter ces potions peut permettre de lancer de puissant sortilèges...Mais attention, si la magie est puissante, elle n'est pas sans danger et les ingrédients mal digérés risquent fort de vous transformer en crapaud, provoquant la risée de vos adversaires !
Nombre de joueurs:
De 2 à 5 joueurs à partir de 7 ans
Durée approximative:
20 min 
Mon avis:
Ce petit jeu n'est composé que de cartes aux dessins chou et drôle. Pour gagner il vous faudra avoir le moins de koâ en fin de partie, autrement appelés problèmes digestif ! A la fin de chaque manches, vos cartes restante en main vous donneront des koâ. Le jeu se décompose en 3 manches. Pour mettre fin à une manche il faut que soit la pioche soit vide soit qu'un joueur pose un pentos ou toutes les cartes de même valeur (toutes les cartes 6, par exemple). Un pentos annule vos koâ pour cette manche. Donc il faut chercher à cumuler des cartes pour faire un pentos mais aussi savoir vous en débarrasser pour ne pas avoir trop mal au ventre !
Ha précision, on récupère les cartes en goûtant les chaudrons où flotte des ingrédients mis au hasard, donc on est bel et bien légèrement (BEAUCOUP) insouciants !! Vos parents vous ont jamais dit de ne pas manger des truc louches ? "Ho les belles baies bien rouges et si je goûtais ?" -.-' En plus on fout des champignons dans les chaudrons...
Bref on va aussi pouvoir lancer des micros sorts pour récupérer des cartes joker, du genre
->l'ingrédient magique (c'est le cas de le dire) qui vous manque, comme un caméléon il prendra la forme que vous voulez
->jetter vos cartes à la défausse et frottez vous les main d'un air satisfait
->piquer des cartes chez votre voisin qui vous assassine du regard à présent 
et autres. Chaque carte porte un petit nom qu'il faut prononcer quand vous lancez le sort: YééZiiVüü ou TûûPûûDûûKûû ! 
On rentre facilement dans l'univers du jeu et les cartes sont rigolotes. Les parties sont pas trop longues et vous pouvez y jouer avec des enfants sans soucis.
Je vous le conseil


Les poilus
L'amitié plus forte que la guerre ?

Description:
Incarnez un groupe de Poilus dans le quotidien des tranchées. Saurez-vous coordonner vos actions pour traverser les effets dévastateurs de la guerre ? "Les Poilus" est un jeu coopératif. Les joueurs gagnent ou perdent ensemble. Le juste équilibre entre la prise de risque individuelle et collective conduira au succès. Véritable challenge de groupe, ce jeu intense et immersif est aussi un hommage à nos aïeux.
"Ils étaient comme nous, des pauvres types qui se faisaient casser la gueule pour rien."
Léon Weil, 2004
Nombre de joueurs:
De 2 à 5 joueurs à partir de 10 ans
Durée approximative:
30 min
Mon avis:
Ma première impression étaient "ce jeu est vachement bien travaillé, il y a eu un véritable travaille de finition: même le fond de boîte est dessiné !"
Le titre du jeu est bien travaillé aussi ! 
Bref en ouvrant la boîte, mis à part que le couvercle est dessiné à l'intérieur ont trouve une aide de jeu en carton (lui aussi entièrement dessiné !), des jetons "soupe", "discours", des cartes "attaques" (sans fioritures, elles sont simple et sinistre. Le ciel est jaune sur les cartes neige par exemple. De même sur la boîte de jeu, les dessins et le choix des couleurs vous font comprendre la misère et la peur de manière subtile), des cartes "coup dur" (qui, elles, sont un peu moins subtiles mais qui accentuent le côté dramatique de cette guerre. Exemple: traumatisme, mutisme, démoralisé, peureux, paniqué, frénétique...), des cartes personnages: vous incarnez l'un des 6 amis posant en photo sur le devant de la boîte.
La règle de jeu est assez petite mais contient en plus des règles de micro anecdotes qui nous font un peu plus rentrer dans l'ambiance de cette terrible guerre. 
Les règles sont assez simple. 
On a pu y jouer avec mon grand-père qui a des soucis d'audition et de vue donc c'est pas trop dur à jouer. 
On a remarqué qu'il est plus "simple" de gagner quand on est 4 que quand on est 3 ou 5. Sur les nombreuses parties qu'on a jouées on en a gagné qu'une seule !
Il y a un bon mixte entre hasard (connaissez-vous une guerre sans hasard ?) et de stratégie collective.
Alors mon ressenti personnel est que ce jeu est véritablement immersif. On rentre peut être trop bien dan l'ambiance, si bien qu'en cas de défaite on peu être un peu miné. Mon frère était un agité à la fin de la parti et moi, dépité. En plus comme on joue un groupe d'ami, la défaite parait encore plus difficile. Aucun des perso ne meurt au cours du jeu mais si on perd on comprend bien qu'aucun ne revient. 
Pour cette raison, je n'ai pas aimé y joué. Je suis peut être un chouilla trop sensible mais j'aime pas sortir d'un jeu avec le moral zapé ! 
Voilà maintenant c'est vraiment un jeu bien travaillé. Au niveau dessins ils ont vraiment fait des efforts, ce qui est très appréciable. 
Donc je vais quand même le conseiller malgré mon ressenti personnel. Il doit être très bien à jouer avec vos grand-parents. Ils complètent le jeu en vous racontant leur expérience de guerre. Absolument passionnant ! Mais voilà, écouter des histoire ce n'est pas pareil que de la "vivre", c'est pourquoi je n'ai pas aimé ce jeu.
En tout cas ce jeu est une belle leçon d'amitié. Il n'y a aucune carte ou anecdote sur les allemands ce qui est aussi très bien, à mon sens. On est pas là pour jeter la pierre. Ce jeu insiste sur l'esprit d'équipe, l'espoir, l'amitié, l'entraide (on se donne chacun nos bols de soupe pour se soutenir !) et sur la paix (symbolise par une carte colombe ^^).

Publié le 21 Août 2015 sur Overblog

Aucun commentaire:

Publier un commentaire